Vous êtes ici

L’équipe de la Chaire Castex de Cyberstratégie s’absente pour quelques mois. Notre site demeure intégralement accessible et nous restons joignables par courriel à l’adresse . Nous ne manquerons pas de vous informer de la reprise de nos activités. Bonne visite !

Le cyberespace russe, lieu de critique et de contrôle

La chaine de télévision russe Dozhd', connue pour ses positions critiques à l'égard du pouvoir, vient de se voir signifier par son prestataire de diffusion (web et TV) que celui-ci en bloquerait la transmission à partir du 30 janvier.

Le président du groupe Akado, qui héberge la chaine et diffuse son streaming, a déclaré que "notre coopération [avec Dozhd'] dure depuis l'été 2011, mais ces derniers temps, un changement dans les conceptions de diffusion de la chaine nous oblige à nous interroger sur l'utilisation future de notre licence".

Cette décision pourrait être due au fait que Dozhd' couvre intensivement les émeutes de Kiev depuis leur début, et ce de manière assez critique à l'égard du président ukrainien Viktor Ianoukovitch. Mais surtout, Dozhd' avait largement couvert ce week end un débat qui met depuis quelques jours l'opinion publique russe en émoi : à l'occasion des 70 ans du siège de Leningrad, l'un des plus terribles de la seconde guerre mondiale, plusieurs personnes ont posé la question de savoir si ce n'est pas Staline qui, en ordonnant de tenir cette ville coute que coute, était responsable des centaines de milliers de morts causés par le siège - là où l'agresseur allemand est le plus souvent désigné comme l'unique responsable. Cette querelle historique intervient alors que le culte de l'héroïsme lors de la "grande guerre patriotique" est l'un des fondements de la rhétorique officielle soutenue par une partie importante de la population, rendant le débat très sensible. Or Akado, l'hébergeur de la chaine, est détenu à majorité par le groupe Renova, propriété de l'oligarque Viktor Vekselberg, proche du premier ministre Dmitri Medvedev et du Kremlin. Dozhd' est très prisée par les classes moyennes urbaines, celles-là même qui étaient descendues dans la rue à l'hiver 2011 pour réclamer la fin du "tadem medvedevo-poutinien".

MAJ : en 24 heures, deux compagnies diffusant Dozhd' sur leur réseau ont également fait part de leur volonté de retirer la chaine de leur grille. Hier soir, le téléphone était même coupé dans les locaux.

Kevin Limonier
 

Source : http://tvrain.ru/articles/gruppa_kompanij_akado_otkljuchila_dozhd_ot_veschanija-361604/

Catégorie: 
d l m m j v s
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 

Derniers Tweets